Welink Accountants Welink Accountants
Le Trading Social : la nouvelle façon de faire du commerce

Le Trading Social : la nouvelle façon d'investir

Welink Accountants

Welink Accountants

Combien ont pensé au moins une fois dans leur vie à investir de l'argent afin d'accroître leur richesse ? Mais combien d'entre eux l'ont réellement fait ?

 

Investir fait partie de ces choses que l'on fantasme de faire, mais peu ont le courage d'entreprendre car, comme nous le savons, l'investissement n'offre aucune garantie.

 

Pourtant, il existe une nouvelle méthode qui pourrait faciliter la tâche de ceux qui veulent s'essayer à l'investissement. Nous parlons de Trading Social.

 

 

Sommaire : 

 

1. Qu'est-ce que l'investissement et le trading ?

  • a. Négocier et investir : des objectifs différents

2. Le trading : un regard plus attentif

3. Comment se lancer dans le trading social

4. Trading Social et Crypto-monnaies

5. En conclusion : le Trading Social oui, mais avec prudence

 

 

1. Qu'est-ce que l'investissement et le trading ?

 

Bien que de nombreuses personnes confondent ces deux activités en pensant qu'il s'agit de la même chose, l'investissement et le trading sont deux activités différentes, bien qu'évidemment très similaires.

 

Investir, c'est mettre du capital dans des biens ou des services dans l'espoir qu'ils prennent de la valeur et que vous puissiez protéger votre capital ou même réaliser un bénéfice. Lorsque vous investissez, vous achetez un certain actif, qui, comme nous l'avons dit, peut être un bien ou un service. Les investissements sont généralement à long terme et, en cas de succès, ils permettent à l'investisseur de protéger son capital contre l'inflation, voire de l'augmenter.

Le but des investissements est d'acheter des actions dans l'espoir qu'elles acquièrent, avec le temps, de plus en plus de valeur notamment, lorsque l'investisseur pense que le moment est venu, de vendre les actions à un prix plus élevé que le prix d'achat, préservant ainsi le capital, voire réalisant un bénéfice.

 

Le revers de la médaille est toutefois beaucoup plus amer : si les actions achetées perdent de la valeur, l'investissement s'avère infructueux et, dans de nombreux cas, se solde par une perte d'argent non négligeable.

 

Dans le cas du trading, en revanche, nous parlons de la négociation des prix du marché à court ou moyen terme. L'objectif de ceux qui font du trading est donc d'augmenter leur capital, et comme les gains peuvent être encore plus importants que les investissements, les risques le sont aussi. 

 

 

Négocier et investir : des objectifs différents

Pour résumer en quelques mots, on peut dire que ceux qui possèdent déjà un capital important ne sont pas prêts à le risquer mais veulent plutôt le préserver de l'inflation. En effet, si Mr X dispose aujourd'hui d'un capital de 10 000 € et décide de ne pas l'investir, ce capital sera certainement marqué par l'inflation. Si, en revanche, Mme Y décidait d'investir, le capital resterait inchangé, voire augmenterait.



Mais alors, qui fait du trading ? Le trading est l'activité qui permet d'augmenter son capital. C'est une activité plus risquée que l'investissement et si vous n'avez pas les compétences nécessaires, le risque de perdre tout votre capital est élevé.




2. Le trading : un regard plus attentif

 

Comme nous l'avons déjà mentionné, le trading consiste à acheter et à vendre pour augmenter son capital. L'objectif est d'acheter à un certain prix et de les vendre lorsque ces titres prennent de la valeur, augmentant ainsi son capital. Il s'agit clairement de la situation idéale. Il peut en effet arriver qu'un certain titre acheté à un certain prix perde de la valeur.

 

Le trading est un outil parfait pour ceux qui ont un petit capital : si vous savez comment faire, contrairement aux investissements, vous pouvez avoir une augmentation de votre capital en 4-5 ans. Comme évoqué, le trading implique des investissements à court et moyen terme. 



3. Comment se lancer dans le trading social

 

D'après ce qui a été dit, il est facile de voir que, même s'il est vrai que l'on peut améliorer ses finances, le trading reste une activité risquée, surtout pour ceux qui débutent et ne s'y connaissent pas.

 

Et c'est là que le "Trading Social" entre en jeu. Vous en avez probablement déjà entendu parlé, sûrement dans de nombreuses publicités sur des plateformes qui proposent précisément ce type de trading. Mais en quoi ça consiste exactement ?

 

Le Trading Social offre la possibilité aux moins expérimentés, ou à ceux qui n'ont pas le temps ou l'énergie à consacrer à cette activité, de prendre exemple voire copier littéralement sur les autres traders.

 

Nous pouvons la définir comme "la transparence", en donnant à chacun la possibilité de voir ses propres stratégies.

 

Une question qui peut se poser est la suivante : "pourquoi devrais-je laisser les autres copier ce que je fais" ? La réponse est très simple : le Trading Social se déroule sur des plateformes qui accueillent des milliers de traders ; ceux qui décident de mettre leurs stratégies à la disposition de tous reçoivent des bonus.

 

 

4. Trading Social et Crypto-monnaies

 

Il va sans dire que le domaine où le Trading Social est particulièrement adapté est celui des Crypto-monnaies. Rappelons que les crypto-monnaies sont, des monnaies virtuelles ; la plus célèbre est certainement le Bitcoin, mais il en existe beaucoup d'autres, comme l'Ethereum ou l'IOTA.

 

Depuis sa création, le bitcoin a attiré des milliers d'investisseurs et il y a tout un monde à découvrir pour les acheter et les vendre (rappelons aussi qu'à l'heure actuelle, justement pour contrôler le spread, ces monnaies doivent être déclarées dans les déclarations fiscales même si, en l'état actuel des choses, elles ne sont pas taxées). C'est précisément grâce au Trading Social qu'il est possible de commencer à comprendre les mécanismes et, petit à petit, apprendre à investir par soi-même.

 

Il faut dire que les Crypto-monnaies sont un monde extrêmement changeant : comment ne pas se souvenir que, par une simple déclaration, le célèbre entrepreneur Elon Musk a fait chuter leur valeur de façon spectaculaire.

 

Mais là encore, le monde de l'investissement est soumis à de nombreuses variables, dont la composante psychologique n'est pas la moindre ; il suffit d'une simple déclaration d'une personne célèbre, d'une erreur commise par le PDG d'une entreprise, pour que les choses changent. Et dans ces cas, il est bon de se rappeler que ce n'est pas seulement l'entreprise qui perd, mais tous ceux qui ont investi. 




5. En conclusion : le Trading Social oui, mais avec prudence

 

Le trading social est donc un outil qui peut faciliter l'apprentissage des mécanismes qui régissent le trading et l'ensemble du monde de l'investissement. Bien sûr, il faut le faire avec la plus grande prudence et la gestion des risques doit être établie pour ne pas perdre tout le capital.

Vous êtes Expert-comptable ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des experts-comptables & CAC