Comment établir et analyser une balance comptable ?

avatar

Welink Accountants

La balance comptable s’apparente à une analyse comptable et à une analyse financière de votre activité. Elle réunit toutes les données indispensables au bilan comptable de votre entreprise. Bien que facultatif, son établissement est nécessaire, au regard des informations qu’elle fournit. Pour mieux comprendre, découvrez les spécificités, les différents composants et les techniques d’élaboration, de lecture et d’analyse de la balance comptable.

Qu’est-ce qu’une balance comptable ?

Une balance comptable est un document regroupant les comptes d’une entreprise, en l’occurrence : les comptes de bilan et les comptes de gestion.

Un tableau récapitulatif des comptes de l’entreprise sur une période

La balance comptable désigne un tableau recueillant l’ensemble des comptes d’une entreprise sur une période établie. Elle détaille la comptabilité et garantit l’exactitude du compte de résultat. Le tableau aborde les soldes créditeurs et les soldes débiteurs sur la période de l’exercice comptable, afin de cerner leurs totaux.

 

La balance est scindée en trois catégories :

  • la balance générale comptabilité ;
  • la balance auxiliaire ;
  • la balance âgée.

La balance générale rassemble les comptes de la classe 1 à la classe 7 (les comptes de bilan, de charges et de produits du Plan de Compte Général de l’entreprise). La balance auxiliaire concerne les comptes clients et fournisseurs. L’ultime balance puise ses informations de la balance auxiliaire en vue de dégager les créances, les dettes et les échéances de règlement.

Un outil de contrôle et de gestion

Le tableau constitue un outil de gestion, dans la mesure où il permet l’audit des comptes et met en lumière les éventuelles anomalies sur une période donnée. Elle assure la cohérence entre tous les comptes existants de l’entreprise. Elle facilite également la déclaration et le paiement de la TVA, car les renseignements relatifs aux impositions y sont précisés.

 

Elle met en exergue la situation financière générale de votre entreprise. Elle confronte les données budgétaires d’une année à l’autre. La comparaison permet de remarquer les variations de votre compte sur l’exercice en cours.

Comment établir une balance comptable ?

L’établissement d’une balance des comptes passe par l’usage d’un logiciel de comptabilité. La tâche s’annonce facile, à condition d’avoir toutes les clés en main. Avant d’envisager son montage, effectuez la saisie comptable (l’écriture en termes comptables des opérations qui concernent le patrimoine de votre entreprise).

 

Préparez également tous les travaux de révision des comptes pour garantir la conformité de votre comptabilité aux réglementations en vigueur. Vérifiez la mise à jour du grand livre des comptes, mentionnant l’ensemble de vos comptes en cours.

Quelles sont les composantes de la balance comptable ?

La balance analytique comptable offre une vue d’ensemble des comptes mouvementés, elle est constituée d’une diversité d’éléments relatifs aux débits-crédits et aux soldes des comptes.

Les composants obligatoires d’une balance comptable

Le tableau synthétique classe les comptes édités de manière chronologique. Il indique :

  • le numéro du compte ;
  • l’intitulé du compte ;
  • le total des débits ;
  • le total des crédits ;
  • le solde du compte : solde débiteur ou solde créditeur.

Le solde du compte affichera le solde débiteur si le total des débits surpasse le total des crédits. Dans le cas contraire, il révèle le solde créditeur.

Les composants d’une balance générale

La balance globale comptable fait apparaître les comptes de l’entreprise. Elle obéit à l’ordre du Plan Comptable Général, autrement dit, elle suit les comptes de la classe 1 jusqu’à la classe 7. Le tableau annonce :

  • le numéro de compte ;
  • le libellé du compte ;
  • le total des crédits ;
  • le total des débits ;
  • le solde de chaque compte.

Ces éléments permettent d’éclaircir le solde de chaque compte, qu’il soit débiteur ou créditeur.

Les composants d’une balance auxiliaire

La balance auxiliaire énonce les données comptables des comptes clients (compte 411, de la classe 4 mentionnant les encours facturés, mais restant encore payés). Elle expose aussi les comptes fournisseurs (compte 401, de la classe 4, représentant les dettes de votre entreprise auprès de vos fournisseurs). Le document contient :

  • le numéro de compte ;
  • la dénomination ;
  • le solde à l’ouverture ;
  • le solde à la clôture de la période ;
  • le total des débits ;
  • le total des crédits.

Ces données faciliteront le rappel des dettes et les créances, ainsi que les échéances de paiement (15, 30 ou 60 jours), dans le cadre de la balance âgée.

Comment faire la lecture et les analyses de la balance comptable ?

La balance client comptabilité facilite la gestion comptable et la gestion financière de votre trésorerie, mais encore faut-il maîtriser ses techniques de lecture et d’analyse.

La lecture des 5 colonnes

Le tableau de la reprise balance comptable se divise en 5 colonnes :

  • la première indique le numéro du compte comptable ;
  • la deuxième mentionne le nom du compte (libellé dans le jargon comptable) ;
  • la troisième dévoile le total des mouvements débiteurs du compte ;
  • la quatrième explique le total des mouvements créditeurs du compte ;
  • la dernière fournit le solde du compte comptable (précisément la différence entre les 2 colonnes précédentes).

Les chiffres de la cinquième colonne sont précédés du signe moins dans le cas où le solde est créditeur. À tous les égards, les comptes sont organisés du plus petit au plus grand.

L’analyse de la balance comptable

La liste met l’accent sur les achats et les ventes, notamment sur les créances et les dettes de votre entreprise sur une période définie. Au cours de votre analyse, vous devez vous attarder sur les mouvements les plus significatifs (mouvements créditeurs ou débiteurs). Comparez les soldes de la période actuelle par rapport à ceux de la période précédente. Repérez ensuite les variations et essayez de comprendre les écarts.

 

L’analyse de la balance comptable obéit à un mécanisme fondamental : le principe de la partie double. Le concept se résume à la correspondance entre le montant total de la colonne des débits au montant total de la colonne des crédits. L’égalité du montant entre les deux sections souligne l’équilibre des comptes. Ce jeu de symétrie vous permet d’apprécier la vie comptable de votre entreprise et sa situation financière en temps réel.


Welink Accountants

Trouvez votre expert-comptable près de chez vous

CAA Expertise
Paris (75001)
CONSAUDIT
Paris (75011)
Plus de résultats